ondes sonnores

Vibroacoustique, le ronronnement du chat en question, ronron thérapie
De nouvelles recherches sur le ronronnement du chat mettent en évidence que les basses fréquences ont des propriétés thérapeutiques. Ces effets sont dues pour ce qui est des composantes physiques à des ondes sonores et vibroacoustiques émises dans une gamme de fréquences allant de 25 à 150 Hz et prédominant entre 25 et 50 Hz. Lire la suite